BM Cool Menu

Up

Rapports RGPH 2017

Constituée de quatre îles, l’Union des  Comores sort d’une longue crise politique marquée par des changements fréquents de régime. Le quatrième recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) devait être organisé en 2013 pour respecter les délais de dix ans recommandés par les Nations Unies et permettre de disposer des informations à jour permettant  les calculs des indicateurs pour la planification, le suivi et l’évaluation des différents programmes de développement, ainsi que le suivi des engagements aux niveaux régional, continental et global, y compris la Position Commune Africaine et le Programme de Développement pour l’après-2015.

Les données actuelles de  la population comorienne sont caduques (plus de 11 ans), ce qui pose de sérieux problèmes d’utilisation des indicateurs qui en sont issus.

Le suivi et l’évaluation des programmes nationaux et des engagements internationaux de développement exigent de disposer  d’indicateurs fiables et à jour. Si des  enquêtes ont été menées ces dernières années permettant de collecter certaines données, les indicateurs issus de ces données sont sujets à caution car les dénominateurs sont issus des projections démographiques. Il est donc indispensable de réaliser un recensement qui s’avère être la seule opération de collecte de données pouvant fournir des informations fiables, exhaustives, actualisées et désagrégées au  niveau le plus fin, notamment selon l’âge, le sexe, la répartition spatiale, le milieu de résidence et les caractéristiques de l’’habitat. De plus, le recensement fournira une base de sondage exhaustive et actualisée qui servira à constituer l’échantillon-maître pour les enquêtes intercensitaires comme l’Enquête Démographique et de Santé (EDS), l’Enquête à indicateurs multiples (MICS), l’Enquête Permanente/Périodique auprès des ménages (EPM), etc.

Document de plaidoyer RGPH 2017 Union Comores
 
 
Powered by Phoca Download